cyclotourisme

Comment concilier camping et cyclotourisme ?

Vous aimez faire du camping ? Vous adorez les voyages en vélo ? Il est possible d’allier ces deux passions, c’est-à-dire le camping et le cyclotourisme. Le mariage entre ces deux concepts a fait naître ce qu’on appelle cyclo-camping. Qu’est-ce que le cyclo-camping ? Quelles sont les étapes à suivre ? Bref ! Trouvez ci-dessous les essentiels à savoir concernant ce fameux cyclo-camping.

Le cyclo-camping : ce qu’il faut savoir

Le cyclo-camping est un loisir qui concilie la pratique du vélo et l’amour du camping. Le but est de se faire plaisir en prenant la route avec son vélo et la nuit tombée, on installe les matériels adéquats pour camper. La durée du périple varie de quelques jours à plusieurs années.

De plus en plus de personnes commencent à pratiquer le cyclo-camping, surtout les adeptes de cyclotourisme. Autrefois, le but des cyclotouristes était seulement de parcourir le monde afin de découvrir de nouveaux paysages. Maintenant, on se prend même du plaisir en faisant du camping.

Généralement, les cyclocampeurs sont autonomes sur tous les plans. Au cas où vous voulez vous lancer dans cette aventure, pensé d’abord à commencer en groupe pour gagner en expérience. Puis, débutez petit à petit dans les courts trajets et augmentez le rythme progressivement.

Cependant, votre expérience dépendra du type vélo que vous choisirez : vélo, tricycle, tricycle électrique, etc.

Quels types de vélo choisir ?

Telle est la question qui se pose pour les personnes qui débutent dans les randonnées à vélo. La première chose à définir est le budget. Le choix dépend du budget que vous allez allouer à l’achat de votre vélo. Ce dernier est un matériel comme les sacs, les tentes, etc. donc vous devez penser à sélectionner le meilleur.

Il faut noter que le prix varie entre 400 et 4000 euros.

Sachez que ce ne sont pas les vélos avec des prix élevés qui sont les meilleurs. En outre, ce ne sont pas non plus ceux avec des prix trop bas qui sont parfaits. Trouvez le juste équilibre entre les deux. Comment faire ? Vérifiez les prix des pièces de rechange, car c’est par rapport à cela que vous allez déterminer rapidement la fiabilité du fabricant.

Mais voyons les côtés techniques du vélo parfait pour le cyclo-camping :

– Choisissez un cadre en aluminium ou en acier : l’alu est léger et moins onéreux que l’acier. Cependant, ce dernier reste le plus robuste de tous les types de cadres pour bicyclette.

– Au niveau de la transmission, même un produit d’entrée de gamme suffira. Par contre, vous devez faire des entretiens périodiques.

– Optez pour les roues de 26 pouces, car elles offrent de la stabilité et de la solidité en même temps.

– Pour le système de freinage, priorisez les freins sur jante ou ce qu’on appelle V-brakes.

– Vous n’aurez pas besoin d’un vélo avec des suspensions. Ces équipements augmenteront seulement vos charges en cas de pannes.

– Enfin pour la selle et le guidon, vous les choisirez en fonction de votre position de conduite. Essayez diverses positions pour trouver la posture qui vous convienne.

En outre, divers cyclocampeurs optent pour le tricycle. Il existe même des personnes qui optent pour un tricycle électrique pour adulte.

Les matériels pour le camping indispensables

Pour simplifier votre préparation, voici les listes des matériels nécessaires pour faire du camping en vélos :

– Une tente où on peut entrer et se tenir debout. La tente servira aussi d’abris pour le vélo, de ce fait, la taille joue un grand rôle. Puis, optez pour celles qui sont faciles à monter.

– Pour les matelas, choisissez des produits qui sont épais afin de garantir un maximum de confort. Dormir est très important pour la récupération, ainsi vous ne devez en aucun cas minimiser le choix de matelas.

– Inséparable avec les matelas, vous devez utiliser des sous-matelas.

– Afin de rester au chaud, pensez à bien sélectionner votre duvet, mais en faisant attention à son poids et sa taille.

– Achetez une table camping pour le dîner.

– Après un long trajet, les fauteuils pliables sont efficaces pour prendre un repos en position assise.

– Équipez-vous de bon réchaud ainsi que de divers équipements électriques. À proximité des aires de camping, on peut trouver souvent des bornes sources de courant. Ainsi, il est nécessaire d’avoir en sa possession des équipements pour amener le courant jusqu’à la tente.

– Enfin, pour tout transporter, vous avez le choix entre les sacoches et les remorques. En revanche, sélectionnez-les en fonction des variétés et le nombre de matériels à apporter.

Cyclo-camping : les préparations

La préparation est très importante pour un voyage. Après avoir vu les matériels indispensables, il est temps de voir les étapes de la préparation d’un voyage à vélo pour que votre séjour soit parfait.

Primo, vous devez établir votre projet sur un papier. Fixez votre objectif ainsi que ce que vous attendez du voyage. Par exemple : Vous voulez partir en Espagne en vélo pour découvrir les richesses du pays. Ensuite, c’est sur ce même papier que vous devez noter toutes les étapes à franchir pour arriver à votre objectif. Cochez les étapes progressivement en suivant votre évolution.

Secundo, trouvez un moyen pour financer votre aventure. Cela dépend du périple à faire. Les dépenses à payer pour un tour de France ne seront jamais identiques aux charges pour un tour du monde. Par rapport au type de voyage, il faudrait donc économiser à l’avance.

Tertio, préparez tous les équipements cités ci-dessus (vélo et matériels de camping). Dans le cas où c’est votre première fois, demandez de l’aide à vos proches ou des personnes compétentes dans le milieu. Si vous partez en famille, n’oubliez pas de préparer les vélos pour enfants.

Puis, organisez au mieux votre départ. Penser à toutes les procédures administratives si vous allez franchir une frontière par exemple.

Pour finir, faites des entrainements. Pourquoi ? Si vous n’êtes pas habitué au voyage ou randonnée en vélo, il se peut que vous ressentiez des douleurs après quelques kilomètres seulement. De ce fait, vous devez bien préparer votre corps physiquement.

Où dormir pour bien allier camping et cyclotourisme ?

Pour bien profiter le cyclotourisme et le camping en même temps, c’est nécessaire d’en trouver un lieu confortable pour dormir afin de se reposer librement. C’est-à-dire une place avec de :

– Discrétion : C’est-à-dire à l’abri ou sous les bois et derrières les végétations.

– Respect :Installer la tente dans un endroit plus calme plus précisément dans un lieu en dehors du village et loin des habitations.

– Confort :Choisir le sol plat pour bien positionner la tente. Evitez les endroits épineux.

– Sécurité : La sécurité est la première inquiétude des touristes. Face aux insécurités qui se croissent, il est préférable de rester à proximité du chemin, avec ça, vous n’allez pas aussi perdre votre itinéraire et peut être facilement continuer la route au lever du jour.

D’après ce qu’on a pu voir, le cyclotourisme et le camping peuvent aller de pair. Retenez tout simplement que la réussite ou non de votre cyclo-camping dépend de votre préparation. Ainsi, pensez aux moindres détails.

Sur ce, Bonne route, prenez du plaisir et restez vigilant !!!