Pêche à la Carpe

Pêche à la Carpe – Le matériel nécessaire

Vous désirez vous initier à la pêche de la carpe ? Que vous soyez débutant ou expérimenté dans le domaine, la pêche de la carpe requiert toujours un matériel spécifique. Bien que le marché des accessoires de pêche propose différents matériels pour pêche à la carpe, il n’est pas nécessaire d’en investir autant. Pour débuter, quelques-uns vous seront plus que nécessaires. De la canne à carpe, un moulinet, une repose canne, et autres accessoires, voici une liste de matériels pour attraper ce poisson d’eau douce.

La canne, le matériel indispensable pour pêcher la carpe

La canne à pêche forme le matériel clé pour tout type de pêche en eau douce ou en étang. À la différence des autres cannes, celle destinée pour la pêche de carpe est constituée le long du blank (la tige qui forme le corps de la canne), d’anneaux robustes. Certains modèles ne nécessitent pas de montage particulier, mais sont déjà prêts pour la pêche. Les débutants peuvent se munir de ces perches sans difficulté. On trouve de plus en plus d’e-commerçants en accessoires de pêche de carpe, notamment sur www.carptour.fr.
Pour choisir sa canne, il faut considérer trois éléments : sa puissance, son action et sa longueur. La puissance d’une canne est déterminée par le poids supporté par le blank. Bien que la fibre de carbone qui constitue le matériau de la tige soit légère, il arrive à supporter un certain poids de carpe. D’ailleurs, plus ce matériau est de qualité supérieure, plus la canne est résistante. En ce qui concerne l’action de la perche, il s’agit de la courbe tracée par la canne lorsqu’on la lance. Elle reflète donc sa flexibilité. Ainsi, d’une lancée rigide au plus souple, on distingue la courbe de pointe, la semi-parabolique et la parabolique. Avec une flexion en milieu, l’action semi-parabolique est en faveur des carpistes débutants. La courbe est en effet plus équilibrée. Enfin, la longueur de la canne définit la distance de la lancée que le pêcheur peut atteindre. Il faut donc choisir la longueur en fonction de l’étendue de l’eau de pêche.

Le moulinet et le fil : des équipements inséparables de la canne à carpe

Pour une canne de plus de 4 m, il faut se munir de moulinet comme matériel carpe supplémentaire. Plus la canne est longue, plus le bras de levier demande de la force. Le moulinet facilite donc la lancée pour une longue distance. D’ailleurs, elle procure une réserve de fil de pêche jusqu’à plus de 250 m. Accroché à la manche de la canne, le moulinet est constitué de tambour à bobine où est placé le fil de pêche en nylons ou en tresse. On y trouve aussi une manivelle et un système de freinage.
Le fil de pêche se déroule et s’enroule sur le tambour selon le sens de tournure de la manivelle. Il permet donc de régler la distance et la forme de la ligne de pêche. Quant au réglage du frein du moulinet, il sert à assouplir la ligne de pêche. Il faut rendre le fil assez rigide pour combattre la carpe, mais également plus souple pour ne pas le casser pendant la remontée.

Autres matériels qui pourraient être utiles en pêche à carpe

La pêche est une activité qui demande de la patience. On peut donc se munir d’équipements complémentaires, mais non obligatoires pour pêcher la carpe. Ces matériels peuvent ajouter du confort à la pêche, mais également réduire la fatigue. À titre d’exemple, une repose canne est un matériel pêche à la carpe qui permet de poser sa canne sans besoin de la tenir constamment. On peut en ajouter de détecteur de touche pour donner un signal, lorsqu’un poisson touche son appât pour l’attraper. Disposez également de tapis de réception pour placer les carpes attrapées.